Toute la vérité

Avec cette question, vous stopperez immédiatement les caprices de votre enfant
Avec cette question, vous stopperez immédiatement les caprices de votre enfant




Avec cette question, vous stopperez immédiatement les caprices de votre enfant
"​​​​​​​Un bon truc à mettre en pratique avec nos propres enfants."

Lorsque notre enfant fait une crise pour un simple caprice, il est parfois difficile de garder ou de retrouver son calme, autant pour nous que pour lui.

Dans ce texte vous allez découvrir « La méthode de la question ».

Cette méthode qui a fait ses preuves doit être utilisée avec des enfants de 5 ans et plus car elle demande un certain raisonnement de la part de celui-ci.

Voici en quoi elle consiste. 

La première chose à savoir est que si votre enfant est en colère, il ne faut pas l'ignorer. Il aura l'impression de ne pas être compris et essayera de se faire entendre en criant encore plus fort. Ensuite, le punir immédiatement n'est pas une bonne idée. Il faut attendre que l'enfant soit calmé pour qu'il comprenne le pourquoi de la punition.




En appliquant la méthode de la question, l'enfant sera en mesure de gérer une bonne partie de sa crise lui-même.

Alors lorsque sa crise commence, peu importe la raison, posez-lui cette question : « Est ce que c'est un grand, un moyen ou un petit problème? » 

Cette question lui donnera les outils pour qu'il évalue son degré de frustration et qu'il mesure l'ampleur de son problème. 

Si son problème est petit, il peut facilement le résoudre par un geste simple. Si c'est un caprice pour un vêtement par exemple, offrez-lui d'aller en choisir un autre dans l'armoire. 

S'il s'agit d'un moyen problème, expliquez lui comment le résoudre, mais dites-lui qu'il faut un peu de temps pour le faire. Si le vêtement qu'il voulait porter est sale, il faudra le laver et il pourra le porter le lendemain.

Si, selon lui, le problème est grand, il ne faut pas le rabaisser. Il faut lui expliquer que certaines choses demandent un peu plus de temps pour être résolues. 

Restez simple dans vos explications. Seule cette question est nécessaire. Ne perdez pas patience et ne minimisez pas son problème. Vous devez respecter son monde intérieur et la façon qu'il a de le gérer. 

Comme parent, nous devons leur donner l'exemple. Si vous restez calme, l'enfant aura tendance à l'être également.

Dans la vidéo que vous allez voir ci-dessous, une mère nous montre comment elle évite d'ignorer son enfant, même s'il lui coupe la parole. Un bon truc à mettre en pratique avec nos propres enfants.



Source : Youtube

Crédit photo : Capture d'écran




Partager sur Facebook