Toute la vérité

Des infirmières lavent les poumons d'un patient avec du détergent causant sa mort
Des infirmières lavent les poumons d'un patient avec du détergent causant sa mort




Des infirmières lavent les poumons d'un patient avec du détergent causant sa mort
"Une erreur médicale qui a eu des conséquences fatales..."

William Hannah était âgé de 68 ans lorsqu'il a été conduit à l'hôpital royal de Salford en Angleterre suite à un accident de voiture.

Cet accident très grave lui a fait subir d'importantes blessures et diverses fractures de même que des lésions cérébrales. 

Comme ses blessures nécessitaient beaucoup de soins et que son état était préoccupant, il a été transféré aux soins intensifs et branché à un respirateur. Il a ensuite fait une infection au niveau des poumons qui demandait une chirurgie immédiate.

C'est alors que la tragédie s'est produite, le personnel de l'hôpital a fait une terrible erreur en utilisant du détergent à la place d'une solution saline pour nettoyer ses poumons.




Ce produit, destiné à stériliser le matériel médical, était dans une bouteille qui n'avait pas d'étiquette. Elle a donc été donnée par accident au chirurgien par une infirmière présente au bloc.Une petite quantité, en entrant en contact avec les poumons, a été suffisante pour causer la mort du patient.

La fille de William, Lisa, est complètement bouleversée par cette erreur médicale qui a causé la mort de son père et brisé sa famille : « C'était censé être un excellent hôpital, mais c'est une erreur terrible et inimaginable », a-t-elle affirmé au Telegraph.

Elle reproche également un manque de transparence et de respect de l'hôpital lors de l'enquête :

« Il nous a fallu beaucoup de persévérance et de temps pour obtenir des réponses de l'hôpital et nous ne voulons pas que d'autres familles vivent la même chose à l’avenir. »

L'affaire sera portée devant les tribunaux en février 2019. Un cabinet d'avocats fait présentement des recherches sur les soins reçus par ce patient lors de son hospitalisation. 

Cette erreur terrible a coûté la vie d'une personne et aurait pu être évitée.

Nous remettons nos vies entre les mains des médecins et du personnel infirmier lors d'une opération, une vigilance accrue est donc de mise et ce genre d'erreur ne peut pas avoir lieu.



Source : The Telegraph

Crédit photo : Capture d'écran / The Telegraph




Partager sur Facebook