Toute la vérité

En fin de vie, un homme hospitalisé réalise son dernier souhait grâce aux pompiers de sa ville
En fin de vie, un homme hospitalisé réalise son dernier souhait grâce aux pompiers de sa ville




En fin de vie, un homme hospitalisé réalise son dernier souhait grâce aux pompiers de sa ville
"Quel geste touchant et magnifique!"

Il y a beaucoup de nouvelles qui peuvent chambouler le cours d'une vie, mais pas beaucoup qui peuvent le faire autant que celle qu'un homme hospitalisé aux États-Unis a reçu. Apprendre qu'il nous reste que peu de temps à vivre change effectivement le cours des choses. 



On n'a jamais été dans cette position délicate et on n'a aucune idée de ce qu'on pourrait bien désirer si on y était un jour (et c'est un sujet de réflexion intéressant considérant que ça pourrait bien arriver à n'importe qui, n'importe quand, même si on souhaite évidemment que ce ne soit jamais le cas). 



Dans l'histoire dont on vous parle aujourd'hui, c'est le soutien et la mobilisation de beaucoup de monde qui a fait en sorte que Edward Reis, un ancien garde forestier hospitalisé pour la sclérose en plaques et en fin de vie, puisse réaliser son tout dernier rêve. 



Il s'est lié d'amitié avec une infirmière responsable de lui, Leigh Gardner, qui était certainement au courant de la passion de son patient, parce qu'elle a regroupé des pompiers de la ville afin de lui offrir une dernière balade dans cette forêt qu'il aimait tant.






Ainsi à l'extérieur, il a pu entendre, sentir, observer et toucher la forêt. Ayant passé autant de temps loin de la verdure et des animaux qu'il aimait tellement, ce moment a dû être infiniment précieux pour l'homme, qui a affirmé avoir été "très heureux" pendant ce touchant moment. 



Sans l'entraide de tout ce beau monde, cette réalisation n'aurait pas été possible. On est touchés par ce geste qui démontre bien que l'humain est capable de grandes choses quand il s'unit dans les épreuves. 



M.Reis est décédé peu de temps après cette sortie qui lui aura fait énormément de bien. Merci aux pompiers de cette ville et à son infirmière dévouée pour tout le bien qu'ils lui ont procuré avant le grand départ. 



Ils ont certainement contribué à remplir d'un peu de douceur un moment cruellement difficile. 





Source: Evergreen Hospice Volonteers

Crédit photo de couverture: Evergreen Hospice Volonteers




Partager sur Facebook