Toute la vérité

Le Bye Bye sème encore une fois la controverse avec un numéro soi-disant raciste
Le Bye Bye sème encore une fois la controverse avec un numéro soi-disant raciste




Le Bye Bye sème encore une fois la controverse avec un numéro soi-disant raciste
"Qu'en pensez-vous ?"

Cette année marquait le 50e anniversaire du Bye Bye et encore une fois cette année, il a fait parler de lui.

Alors que tous les québécois étaient rivés à leur écran de télévision le 31 décembre au soir, ce rendez-vous télévisuel devenu une tradition laisse encore une fois un goût amer dans la bouche de certaines personnes. 

Réalisé cette année par Simon-Oliver Fecteau, l'édition 2018 a récolté beaucoup d'éloges de la part du public et des critiques. Il a traité des sujets d'actualité de l'année et bien entendu certains n'ont pas apprécié.

Un numéro en particulier met l'organisation du Bye Bye dans l'embarras cette année et c'est celui sur Justin Trudeau parodié par Patrice L'Écuyer qui nous le montre dansant dans un monde fantaisiste à la Bollywood. On voulait en fait rappeler le voyage en Inde du premier ministre où ses vêtements avaient fait beaucoup parler.




C'est la communauté indienne de Montréal qui s'est insurgée contre ce numéro qu'ils ont jugé raciste. Ils ont la comparaison de très mauvais goût autant par la danse des acteurs que par le décor, l'apparition de Donald Trump et plus encore. Le réseau de Radio-Canada a répondu aux critiques en affirmant que ce numéro se voulait drôle envers notre premier ministre et nullement offensant envers la communauté indienne. 

Mais comme le Bye Bye est une tradition, les gens offensés par le Bye Bye en est une aussi vous ne croyez pas?



Source : Radio-Canada

Crédit photo : Capture d'écran / Facebook / Radio-Canada




Partager sur Facebook