Toute la vérité

Le propriétaire d'un appartement occupé par une infirmière ne lui collecte que la moitié du loyer
Le propriétaire d'un appartement occupé par une infirmière ne lui collecte que la moitié du loyer




Le propriétaire d'un appartement occupé par une infirmière ne lui collecte que la moitié du loyer
"Ça fait chaud au coeur!"

Depuis le début de cette crise, nous sommes témoins d’élans de générosité qui donnent foi en la race humaine.

Dans ce monde qui était devenu si individualiste, ça fait chaud au cœur de penser que lorsqu’il le faut, nous savons encore aider notre prochain et se serrer les coudes.

Les petits-enfants vont faire les courses de leurs grands-parents, des restaurateurs offrent de la nourriture aux banques alimentaires, des fleuristes offrent les fleurs invendues à la place de les jeter. Une multitude de petits gestes pour semer du bonheur autour d’eux.

Citons à titre d’exemple le propriétaire de l’appartement dans lequel Ingrid Auffret, infirmière à l’hôpital de Saint-Brieuc, habite à Saint-Quay-Portrieux, dans les Côtes d'Armor. Pour l’aider pendant le confinement, il a décidé de réduire de moitié le paiement de son loyer.

Elle explique :




« Mon propriétaire m’a appelée hier matin pour me dire qu’il baissait de moitié mon loyer. Il m’a juste dit qu’il voulait être solidaire en cette période. Je tiens à lui faire honneur, à lui dire merci.

[...] Le geste de mon propriétaire est simplement beau, ça m’a donné du baume au cœur pour aller au boulot ! »

Le propriétaire, Alfred Le Pionnier, a commenté son geste très humblement lorsqu’il a été contacté par Ouest France :

« On en a causé avec mon épouse, on est vite tombés d’accord sur la somme. Et on s’est dit que c’était bien de faire ce geste, c’est tout.[...] durant cette période de crise, compte tenu de son activité, notre locataire a sûrement plus besoin de cet argent que nous. C’est une façon d’exprimer notre gratitude envers les soignants. »

Un exemple de générosité envers les membres du personnel du milieu de la santé qui travaillent présentement très fort à soigner les personnes atteintes du COVID-19.



Source : Ouest France

Crédit photo : Facebook




Partager sur Facebook