Toute la vérité

Maman de 8 enfants, elle se fait refaire les seins avec l'argent de ses avantages sociaux
Maman de 8 enfants, elle se fait refaire les seins avec l'argent de ses avantages sociaux




Maman de 8 enfants, elle se fait refaire les seins avec l'argent de ses avantages sociaux
"Les sous qui lui ont servis à se faire refaire les seins devaient être destinés à l'éducation de ses enfants."

Cette femme de 36 ans, Marie Buchan, vit à Birmingham en Angleterre. Maman de 8 enfants, le gouvernement anglais lui avait octroyé des avantages sociaux pour l’aider avec l’éducation de ses enfants.

Monoparentale, elle était éligible à un programme qui lui donnait le droit de recevoir une coquette somme de 50 000 $ en avantages sociaux pour ses enfants. 

Lorsqu’elle a reçu cet argent, elle a décidé d’utiliser une partie de la somme pour se faire refaire les seins.

Selon elle, cela lui permettrait de retrouver sa confiance en elle qu’elle avait depuis longtemps perdue.






Elle s’est donc rendue en Turquie et a payé 3000 $ pour une chirurgie esthétique visant à lui donner de nouveaux seins. Elle est ensuite retournée en Angleterre pour retrouver ses 8 enfants. 

Cette histoire a complètement scandalisé les habitants du pays lorsqu’elle a été ébruitée.

Une enquête a d’ailleurs été ouverte et on a découvert que Marie travaillait 16 heures par semaine pour rester éligible au programme qui lui donne ces fameuses subventions. Cette stratégie lui permet donc de profiter du système en toute légalité.

Les Anglais ont été très choqués d’apprendre que leur argent qui devrait aider une famille dans le besoin sert plutôt à entretenir une femme mal intentionnée car elle refuse même de prendre un autre emploi.

Elle a d’ailleurs expliqué que comme elle est mécanicienne de garage et que c’est la profession pour laquelle elle a étudié, aucun garage ne veut l’embaucher à temps complet car ils sont trop sexistes. C’est la meilleure excuse qu’a trouvé l’ancienne danseuse pour plaider en sa faveur. 

Que va-t-il arriver par la suite?

C’est l’avenir qui nous le dira, mais on espère bien qu’elle devra rembourser à l’État les sous qui lui ont servis à se faire refaire les seins et qui devaient être destinés à l’éducation de ses enfants.



Source: Mirror

Crédit photo : Capture d'écran / Mirror




Partager sur Facebook