Toute la vérité

Une future maman se rend à son mariage et décède pendant le trajet qui la mène vers son amoureux
Une future maman se rend à son mariage et décède pendant le trajet qui la mène vers son amoureux




Une future maman se rend à son mariage et décède pendant le trajet qui la mène vers son amoureux
"Un enfant qui ne connaîtra jamais sa maman."

Jessica Guedes était âgée de 30 ans et semblait parfaitement en forme lorsqu’elle s’est rendue à l’église pour célébrer son mariage.

Enceinte de 6 mois, elle s’est soudain sentie mal pendant le trajet en limousine. La tête lui tournait et elle avait mal au cou.

Sa famille qui l’accompagnait dans la voiture a pensé qu’il s’agissait de symptômes dûs au stress de la journée. Malheureusement ce n’était pas le cas. Jessica souffrait d’une maladie très rare qui touche les femmes enceintes; une intoxication gravidique.

Son futur mari, Flavio Gonçalvez, attendait patiemment sa douce devant l’autel lorsqu’un membre de la famille de Jessica est entré en courant pour l’aviser que Jessica venait de perdre connaissance. 

Comme Flavio est pompier, il est allé sortir Jessica de la voiture pour tenter de la réanimer. Les secours ont immédiatement été appelés et on l’a conduite à l’hôpital le plus près. Son état était critique et même si elle a été transférée dans un centre hospitalier spécialisée, il était trop tard. Jessica était en état de mort cérébrale.




Les médecins ont donc pratiqué une césarienne d’urgence pour tenter de sauver le bébé qui est venu au monde à 29 semaines de gestation. Il est présentement traité dans une unité spécialisée pour les grands prématurés et, si tout se passe bien, il pourra sortir dans environ deux mois. 

Flavio qui est sous le choc a expliqué :

« Jessica était une personne très gaie qui aimait la vie, un être de lumière éclairé et puissant. J'avais tellement hâte de devenir son mari et de devenir père. Je serai fort et je ne faiblirai pas en ces temps d’adversité. »

« Je n'arrive toujours pas à croire que c'est arrivé. On dirait que je suis dans un film pathétique, et vous pleurez, pleurez, pleurez, mais vous sortez du cinéma en sachant que c'était juste un film.

Cependant, dans mon cas, le film ne finit jamais et le chagrin continuera toujours. »

Un enfant qui ne connaîtra jamais sa mère mais à qui on rappellera toujours quelle femme merveilleuse elle a été.





Source : Unilad

Crédit photo : Facebook & Youtube/dailyMail




Partager sur Facebook