Toute la vérité

Un fils de 15 ans décède de ses blessures après avoir sauvé sa mère d'un viol
Un fils de 15 ans décède de ses blessures après avoir sauvé sa mère d'un viol




Un fils de 15 ans décède de ses blessures après avoir sauvé sa mère d'un viol
"Il à sauver sa mère au péril de sa vie."

Vanya Krapivin vivait en Russie. Il est décédé à l’âge de 15 ans de blessures importantes à la tête. Blessures qu’il s’est faites infligées alors qu’il a sauvé sa mère d’un viol. 

Il revenait de l’école ce jour-là alors qu’il tomba sur une scène tellement horrible qu’il ne pouvait y croire. Son voisin, un homme de 37 ans du nom de Roman Pronin, était dans l’appartement que Vanya partageait avec sa mère. Celle-ci était couverte de sang, il a donc tenté de lui venir en aide coûte que coûte. 

Il a saisi un altère de 3 kg et a donné un coup à l’assaillant de sa mère. Mais l’homme qui était plus fort a réussi à saisir l’altère pour frapper le jeune garçon à plusieurs reprises. Il a ensuite pris la fuite les laissant tous deux pour morts. 

Les voisins qui avaient entendus des cris ont immédiatement appelé la police. Ceux-ci ont découvert la mère et l’enfant inconscients. Natalia, la maman de Vanya, avait été poignardée 27 fois, mais grâce à son fils, elle est toujours vivante. Vanya n’a pas eu cette chance. Ses blessures à la tête étaient trop importantes.




Il est resté dans le coma pendant neuf mois. Après en être sorti, il n’était plus le même. Sa mère s’en voulait tellement qu’elle avait peine à lui rendre visite. On lui a fait plusieurs interventions pour tenter de réparer son crâne et on a dû lui retirer une partie du cerveau. 

Un an plus tard, il mangeait seul et commençait à reconnaître son infirmière. Mais alors qu’il reprenait peu à peu du mieux, il attrapa une vilaine grippe et mourut tragiquement. 

Le violeur de sa mère a été condamné au départ à 14 ans de prison mais de nouvelles accusations ont été portées contre lui suite au décès de Vanya. 

Ce jeune garçon très courageux à sauver sa mère au péril de sa vie.

Partagez son histoire, il mérite d’être honoré.





Source : Metro.co.uk

Crédit photo : VK East2West News




Partager sur Facebook