Toute la vérité

Un fils kidnappé à l'âge de deux ans retrouve ses parents après 32 années de séparation
Un fils kidnappé à l'âge de deux ans retrouve ses parents après 32 années de séparation




Un fils kidnappé à l'âge de deux ans retrouve ses parents après 32 années de séparation
"C'est ainsi que 32 ans plus tard, une mère et un père retrouvaient leur fils qu'ils avaient tant cherché."

C'est en 1988 que le petit Mao Yin alors âgé de deux ans a été enlevé. C'est sur le chemin du retour de la garderie que le petit homme a dit à son père qu'il avait soif. Ils se sont alors arrêtés dans l'entrée d'un hôtel pour trouver de l'eau.

Le papa de Mao a détourné les yeux quelques secondes pour s'apercevoir ensuite que son fils avait disparu. Plus aucune trace de lui. La pire chose qu'il puisse arriver à un parent venait tout juste de se passer.  

Depuis des années, le trafic de jeunes enfants est un réel problème en Chine. La BBC affirme même que c'est plus de 20 000 enfants qui sont kidnappés chaque année. Ses parents l'ont cherché sans relâche. Des photos de lui ont été distribuées et sa mère a parcouru le pays pour tenter de le retrouver.

Elle a passé à la télévision dans diverses émissions, plusieurs fois on l'a contactée, mais il s'avérait toujours que c'était de fausses pistes.




Plus les années passaient et plus la douleur était intense, mais jamais elle n'a perdu espoir de retrouver son fils.

En 2007, elle a commencé à travailler pour une association qui aide les parents à retrouver leur enfant disparu. Elle a ainsi contribué à réunir 29 enfants avec les membres de leur famille.

Récemment, la police de Sichuan a reçu l'information qu'un nomme qui habitait à environ 1000 km de la région où Mao est né avait adopté un enfant

Après enquête et test d'ADN, il s'est avéré que c'était Mao Yin. Il avait été vendu à un couple sans enfant.

C'est ainsi que 32 ans plus tard, une mère et un père retrouvaient leur fils qu'ils avaient tant cherché. Un petit miracle qu'ils puissent enfin serrer leur enfant dans leurs bras.



Source : BBC & South China Morning Post

Crédit photo : Youtube / South China Morning Post




Partager sur Facebook