Toute la vérité

Un homme blesse mortellement son beau-père lors d'une chicane à propos de musique trop forte
Un homme blesse mortellement son beau-père lors d'une chicane à propos de musique trop forte




Un homme blesse mortellement son beau-père lors d'une chicane à propos de musique trop forte
"La victime lui a demandé de baisser le ton..."

C'est en fin de semaine dernière que ce drame s'est produit dans la ville de Barraute, en Abitibi-Témiscamingue.

Vers 4h du matin dans la nuit de vendredi à samedi, un appel a été logé au 911 afin de dénoncer une violente agression à sa résidence. 

Toute cette histoire a commencé par une chicane entre un père et son beau-fils parce que ce dernier faisait jouer sa musique trop forte, en pleine nuit.

La victime lui a demandé de baisser le ton. C'est à partir de là que le conflit a débuté. 

La dame au téléphone avec le 911 avait été présente lors de l'altercation et était allée chez un voisin afin d'appeler les services d'urgences. Elle leur expliqua qu'une chicane venait de se produire entre son copain et son fils. 

La victime est Michel Mingo, 62 ans, habitant sur le chemin du Lac-Fiedmont à Barraute. Il a été retrouvé à l'intérieur de son domicile, gravement blessé à l'abdomen.






Selon les informations divulguées par TVA Nouvelles, il aurait été blessé à l'arme blanche. On transporta la victime au centre hospitalier où on a malheureusement constaté son décès. 

Le Service des enquêtes des crimes contre la personne de la Sûreté du Québec considère cette affaire comme une mort suspecte.

Le fils de la victime, Pascal Cadieux âgé de 45 ans, a été arrêté et a comparu au palais de justice d'Amos. Il est accusé de meurtre non prémédité. 

La Couronne demandera une évaluation psychiatrique afin de déterminer si Cadieux est en mesure de subir son procès puisque celui-ci souffre de schizophrénie.

Le juge Jacques Ladouceur a reporté l'audience et exige que la Commission des services juridiques lui trouve un avocat.

Selon le juge, il doit être conseillé par rapport à l'évaluation psychiatrique demandée par le procureur. Il reviendra devant le juge ce vendredi.



Source : tvanouvelles




Partager sur Facebook