Toute la vérité

Un jeune garçon casse sa tirelire pour aider à nourrir les plus démunis
Un jeune garçon casse sa tirelire pour aider à nourrir les plus démunis




Un jeune garçon casse sa tirelire pour aider à nourrir les plus démunis
"Un souci de bien-être envers son prochain."

Cette crise touche tout le monde à la grandeur du globe. Mais pour les personnes qui étaient déjà dans une situation précaire, ils sont devenus encore plus vulnérables.

Heureusement, il existe des gens au grand cœur qui n’hésite pas à se priver un peu pour donner au suivant.

Nous voyons tous les jours des exemples de générosité et de solidarité à travers le monde. Des gens comme vous et moi qui sont une source d’inspiration, qui par leur petit geste font une grande différence. Ce n’est pas une question d’âge ou de classe sociale, c’est simplement de l’humanité, un souci de bien-être envers son prochain.

Nous entendons parfois parler des jeunes d’une manière négative, mais eux-aussi aussi sont capables de générosité et Nathan âgé de 9 ans en est un bon exemple.

Son histoire qui s’est produite l’an dernier, avant toute cette folie due à la pandémie, est rapidement devenue virale. Nous vous la partageons aujourd’hui pour vous apporter un peu de réconfort et d’espoir.

Nathan regardait comme tous ses amis de vidéos sur YouTube, mais l’une de ces vidéos l’a inspiré. Il a décidé de vider de se servir de ses économies pour acheter de la nourriture pour les sans-abri.

Il explique à CBS Chicago :




« Quelques heures après avoir vu la vidéo, j'ai dit à mon père : Je veux faire ce qu'ils ont fait. »

Il donc contacté un organisme local qui venait en aide aux personnes qui n’ont pas de domicile pour leur demander une liste de denrées et de biens de première nécessité qui leur seraient utiles. Il est ensuite allé retirer ses économies à la banque avec son père, argent qu’il ramassait depuis un an et demi.  

Il a ainsi acheté des gants, des chaussures, de la nourriture et des petites gâteries sucrées.

La coordonnatrice de l’organisme Cindi Gramenz a été très surprise qu’un jeune garçon de cet âge agisse ainsi :

« À neuf ans, c'est incroyable d'avoir ce genre de compassion pour le travail que nous faisons et ce qui se passe dans sa communauté. »

Un très beau geste, ce jeune homme est inspirant. Partagez son histoire.





Source : CBS Chicago & Epoch Times

Crédit photo : Capture d'écran/WQAD




Partager sur Facebook