Toute la vérité

Un médecin accepte enfin que la femme la plus fertile du monde n'aie plus d'enfants.
Un médecin accepte enfin que la femme la plus fertile du monde n'aie plus d'enfants.




Un médecin accepte enfin que la femme la plus fertile du monde n'aie plus d'enfants.
"La maman de 44 enfants a été mariée à l'âge de 12 ans à un homme qui en avait 40."

Mariam Nabatanzi est atteinte d'une maladie génétique rare et a donné naissance à 44 enfants à l'âge de 36 ans. Oui, ça fait une moyenne pas mal élevée d'enfants par année!



Comble de malheur, son époux l'a quittée il y a quatre ans et elle élève donc toute sa progéniture toute seule depuis son départ. 



Aujourd'hui âgée de 40 ans, les médecins ont pris des mesures pour empêcher Mariam d'avoir plus d'enfants. Il faut dire que la femme est extrêmement fertile, et qu'elle a eu plusieurs grossesses, dont 36 grossesses multiples. 



Elle a donc trois paires de quadruplés, quatre séries de triplés et six paires de jumeaux et parvient incroyablement bien à s'occuper de tout ce beau monde toute seule et à nourrir sa famille. 



La mère fertile n’avait que 12 ans quand elle a épousé son mari, qui était âgé de 40 ans à ce moment, et donc de 28 ans son aîné. À peine un an plus tard, elle a donné naissance à sa première paire de jumeaux.



À présent, tous ses enfants et elle n’ont pas le choix de vivre dans des conditions effroyables, à l’étroit, dans seulement quatre minuscules maisons en briques de ciment et un toit en tôle ondulée.



Mariam, d'Ouganda, et sa progéniture vivent entourés de champs de café.



Un médecin a averti la mère que le contrôle des naissances, comme la pilule, pouvait lui causer des problèmes parce qu'elle avait des ovaires exceptionnellement gros. Après sa première paire de jumeaux, elle s'est mise à enchaîner les grossesses. 



Les familles ougandaises sont souvent nombreuses et les femmes ont en moyenne 5,6 enfants. C'est l'un des taux de natalité les plus élevés d'Afrique, mais même selon ces critères, la famille de Mariam est énorme.






À tout juste 23 ans, Mariam a 25 enfants et demandait fréquemment à son médecin de l’aider à faire en sorte qu’elle n’en ait plus. Mais chaque fois, le conseil médical lui avait conseillée de continuer à tomber enceinte car son nombre d'ovaires était très élevé.



La dernière grossesse de Mariam, il y a trois ans, s'est soldée par une tragédie lorsqu'elle a donné naissance à son sixième couple de jumeaux. Un des bébés est décédé alors qu'elle était en travail, puis son mari, qui partait souvent pendant des semaines, l'a abandonnée pour de bon.



Son nom est maintenant maudit dans sa famille.



Mariam a déclaré:



"J'ai grandi en larmes, mon homme m'a fait subir beaucoup de souffrances. [...]Tout mon temps a été consacré à m'occuper de mes enfants et à gagner de l'argent."



Mais c’est aussi après cette naissance que la mère a finalement obtenu l’aide médicale dont elle avait besoin pour cesser d’avoir plus de bébés.



On espère qu'elle aura un peu plus de répit dans le futur. 



Source & Crédits photos: Daily Mirrors




Partager sur Facebook