Toute la vérité

Un pompier explique quoi faire si vous vous étouffez et que vous êtes seul; à savoir absolument!
Un pompier explique quoi faire si vous vous étouffez et que vous êtes seul; à savoir absolument!




Un pompier explique quoi faire si vous vous étouffez et que vous êtes seul; à savoir absolument!
"Voici donc le geste à faire si vous étouffez et que vous êtes seul."

Savoir quoi faire en cas d’urgence peu faire toute la différence.

Gardez son sang-froid et agir avec calme et logique peut sauver une vie, particulièrement si la personne sait ce qu’elle doit faire. 

Lorsque vous suivez des cours de secouristes, on vous apprend quoi faire pour venir en aide à une personne qui étouffe. Il faut réussir à enlever ce qui se trouve dans ses voies respiratoires assez rapidement pour ne pas que le cerveau manque d’oxygène.

Mais qu’en est-il lorsque vous êtes seul et que la seule personne qui peut vous venir en aide est vous-même? 

C’est une très bonne question à laquelle Jeff Rehman, un pompier ambulancier et instructeur en réanimation a décidé de répondre en publiant une vidéo qui s’est rapidement répandue sur les réseaux sociaux.

Des gestes simples qui peuvent vous sauver la vie.




Premièrement, placez-vous par terre à genoux.

Placez ensuite vos deux poings sur le sol.

Laissez-vous tomber sur le ventre naturellement en balançant les bras vers l’avant.

Crédit photo : Youtube



Normalement, ce geste devrait dégager vos voies respiratoires et vous permettre de respirer de nouveau.

Par contre, si vous êtes enceinte, cela pourrait mettre en danger la vie du bébé. 

Voici la vidéo qui vous montre la marche à suivre :





Voici donc le geste à faire si vous étouffez et que vous êtes seul.

Mais il faut aussi savoir quoi faire pour venir en aide à une autre personne qui étouffe en votre présence. Il s’agit de la manœuvre d’Heimlich qui ne doit pas être pratiquée sur un bébé ou une femme enceinte. 

Vous vous placez derrière la personne qui étouffe en mettant vos jambes entre les siennes. 

Installez-vous à son niveau tout en localisant le nombril. 

Vous placez ensuite votre pouce un peu au-dessus du nombril. La main doit être fermée. 

Ajoutez ensuite votre deuxième main, toujours fermée à la première et compressez rapidement vers le haut jusqu’à ce que les voies respiratoires soient désobstruées.

Crédit photo : Wikimedia



Restez vigilant et prudent et gardez en mémoire ces deux méthodes qui pourraient sauver votre vie et celles des autres personnes qui croisent votre chemin.




Partager sur Facebook