Toute la vérité

Une adolescente se suicide à cause de l'intimidation et sa famille confronte ses harceleurs dans sa nécrologie
Une adolescente se suicide à cause de l'intimidation et sa famille confronte ses harceleurs dans sa nécrologie




Une adolescente se suicide à cause de l'intimidation et sa famille confronte ses harceleurs dans sa nécrologie
"L'histoire de Sadie a touché des milliers de personnes à travers le monde."

L'intimidation est un réel fléau dans notre société et même si elle est de moins en moins tolérée, beaucoup d'enfants en sont encore victimes. Peu à peu, leur vie s'écroule et ils ne voient parfois pas d'autre issue que de s'enlever la vie comme ce fut le cas de Sadie.

Sadie Riggs était une belle adolescente de 15 ans il y a trois ans lorsqu'elle a décidé de mettre fin à ses jours. Elle était victime de harcèlement et n'en voyait plus la fin. Elle s'est pendue, une mort affreuse qui a bouleversé sa famille et son entourage. Ses parents ont décidé de s'adresser directement à ses agresseurs dans la notice nécrologique du site Web de la maison funéraire qui s'est occupée de ses arrangements.

Voici ce que la notice disait :

« Dans un effort pour démystifier les rumeurs de la mort de Sadie, nous voulons partager cette information. Oui, Sadie s'est suicidée, elle s'est pendue. Il est difficile de comprendre que quelqu'un d'aussi jeune ait vécu une période aussi difficile.

Quant aux harceleurs impliqués, sachez que vous avez réussi à la faire se sentir sans valeur. C'est maintenant entre vous et Dieu, mais sachez qu'il n'est pas trop tard pour changer votre comportement.




La mort de Sadie nous a emmenés dans des endroits sombres, nous resterons unis et nous protégerons les uns les autres alors que nous essayons de comprendre cette perte tragique. À tous les brutes dehors, je veux que vous sachiez que même si nous méprisons vos actions, nous ne vous souhaitons jamais, jamais de ressentir la douleur paralysante qui engloutit notre corps, une douleur si intense qu'il est douloureux de respirer ou ce sentiment de culpabilité qui nous amène à nous demander ce que nous aurions pu faire différemment - ou l'effort nécessaire pour nous souvenir de nos derniers mots échangés avec elle.

Nos cœurs sont plus que brisés. Sadie, ce fut un privilège de t'avoir dans nos vies et nous t'aimerons pour toujours. Puisses-tu trouver la paix dans les bras de Dieu et puissions-nous tous nous aimer les uns les autres. »

Une fois mise en ligne sur les réseaux sociaux, l'histoire de Sadie a touché des milliers de personnes à travers le monde. Beaucoup ont aussi commenté et malheureusement, d'autres enfants et adolescents ont vécu histoire semblable.

L'intimidation ne doit pas être tolérée dans notre société et chacun se doit d'être vigilant, comme parent, mais aussi comme professeur et même comme voisin. Si vous être témoin d'actes d'intimidation envers un jeune, dénoncez et intervenez. Il faut éviter que l'histoire de Sady se répète.



Source : geiselfuneral

Crédit photo : Facebook




Partager sur Facebook