Toute la vérité

Une femme possédant une garderie à Québec arrêtée pour abandon d'enfants 
Une femme possédant une garderie à Québec arrêtée pour abandon d'enfants 




Une femme possédant une garderie à Québec arrêtée pour abandon d'enfants 
"Cette histoire ne sera pas sans conséquences pour cette dame qui a visiblement manqué de jugement."

C'est vendredi dernier qu'une femme âgée de 44 ans possédant une garderie en milieu familial a été arrêtée par le Service de police de Québec pour avoir laissé les enfants qui étaient sous sa garde sans surveillance. 

La dame qui demeure au 1161, avenue du Nivernais dans le secteur de Charlesbourg a été mis sous arrestation pour le motif d'abandon d'enfants.

C'est la mère d'un des bambins qui a alerté les autorités lorsqu'elle s'est rendue compte que personne ne surveillait les enfants dans le domicile. 

Elle allait à ce moment porter son enfant à la garderie mais elle a rapidement constaté que la dame responsable ne s'y trouvait pas. 

« Les policiers se sont rendus sur place et ont constaté que la gardienne n’était pas présente », a expliqué Sandra Dion, porte-parole au SPVQ au Journal de Québec.




Dans le domicile se trouvaient 6 enfants qui étaient âgés de deux à quatre ans. Un homme de 19 ans se trouvait également à l'intérieur mais « ne surveillait pas les enfants », affirme Mme Dion. Les enfants ne semblaient pas être effrayés et se portaient bien. 

La dame qui était responsable de la garderie est arrivée quelques minutes plus tard et c'est alors que les policiers l'ont mise sous arrestation pour abandon d'enfants. 

Un enquêteur des crimes majeurs l'a rencontrée par la suite pour l'interroger et elle a été libérée avant la fin de la journée.

C'est le Directeur des poursuites criminelles et pénales qui tranchera à savoir si la dame fera face à des accusations. 

Un signalement a également été fait à la Direction de la protection de la jeunesse de ce secteur. Tous les parents des enfants présents ont été contactés par les agents présents qui sont restés sur place en attendant qu'on vienne les chercher. 

Un des papas qui est venu cherche sa fillette de trois ans a expliqué au Journal de Québec :

« Je suis vraiment surpris, parce que ce n’est pas son style. Il va falloir qu’on se parle, parce qu’on avait bien gros confiance en elle. Ça fait cinq ans qu’ils s’occupent de nos deux enfants. »

« Ils nous ont tout le temps donné un super de bon service. Ce sont des gens en or. Je ne comprends pas ce qui est arrivé », a-t-il continué.

Il remercie d'ailleurs les agents de police pour leur excellent travail :

« Elle faisait la sieste dans les bras des policiers. Ils ont fait un super travail. »

Dans la foulée de ce qui est arrivé récemment à Granby, reste à parier que cette histoire ne sera pas sans conséquences pour cette dame qui a visiblement manqué de jugement.



Source : tvanouvelles




Partager sur Facebook