Toute la vérité

Une fillette de 12 ans invente une application pour que sa grand-mère Alzheimer ne l'oublie pas
Une fillette de 12 ans invente une application pour que sa grand-mère Alzheimer ne l'oublie pas




Une fillette de 12 ans invente une application pour que sa grand-mère Alzheimer ne l'oublie pas
"​​​​​​​Très passionnée par la technologie, elle a voulu venir en aide à sa grand-mère."

La maladie d'Alzheimer est une maladie tellement cruelle. Peu à peu, les personnes qui en souffrent oublient leurs souvenirs, les personnes qui ont été importantes dans leur vie, jusqu'à en oublier qui ils sont.

La famille n'a d'autre choix que d'accepter cette fatalité et de voir disparaître lentement la personne qu'ils ont tant aimée. 

Emma Young pour sa part a décidé de se battre. Sa grand-mère, qui est une personne très significative dans sa vie, souffre d'Alzheimer et même si elle n'a que 12 ans, elle a voulu lui venir en aide ainsi qu'à toutes les personnes atteintes de cette terrible maladie.

Emma est née à Hong Kong. Pendant plusieurs années, elle a été très proche de sa grand-mère. Un jour, Emma a constaté que sa grand-mère commençait à oublier.

Elle a commencé par oublier des noms, confondre des gens pour finalement ne plus reconnaître sa petite-fille. 

Emma, qui avait déménagé à New York avec ses parents, communiquait avec sa grand-mère par ordinateur.




Très passionnée par la technologie, elle a voulu venir en aide à sa grand-mère en programmant une application qui aide les gens à se souvenir. À l'âge de 12 ans, cette petite fille curieuse et intelligente a créé Timeless (Éternel) qui permet aux personnes atteintes d'Alzheimer de se rappeler de leurs proches et de leurs actions. 

Avec l'aide de médecins spécialisés et en rencontrant des personnes atteintes de cette maladie, elle a approfondi ses connaissances. Son application a même reçu une subvention du Michael Perelstein Memorial Institute. Elle permet aux personnes qui l'utilisent d'enregistrer ce qu'ils font et ce qu'ils disent pour éviter les oublis et elle comporte également une reconnaissance faciale pour identifier ses personnes proches. 

L'utilisation de cette application a beaucoup aidé la grand-mère d'Emma.

Elle explique :

« Je ne pouvais pas laisser ma grand-mère m'oublier, qu'elle ne reconnaisse pas mon père et qu'elle-même soit perdue dans l'obscurité de son esprit. Maintenant, je suis heureuse. Elle sait qui je suis et elle sait qui elle est. » Cette application pourra très certainement soulager des familles qui doivent vivre avec la terrible réalité de cette maladie cruelle.



Source : next avenue

Crédit photo : Facebook / Timeless




Partager sur Facebook