Toute la vérité

Une maman découvre sur le ventre de son fils un message écrit par son éducatrice lui étant adressé
Une maman découvre sur le ventre de son fils un message écrit par son éducatrice lui étant adressé




Une maman découvre sur le ventre de son fils un message écrit par son éducatrice lui étant adressé
"Elle a décidé de publier son histoire sur les réseaux sociaux."

Être maman n'est pas chose facile. On veut le meilleur pour nos enfants et on se sent souvent coupable de les laisser à la garderie pour aller travailler. Il est d'autant plus important d'avoir confiance en l'éducatrice qui prend soin de notre enfant puisqu'elle passe beaucoup de temps avec lui.

Imaginez donc le désarroi de cette maman lorsqu'elle a découvert un message écrit au feutre sur le ventre de son fils.

Heather Chisum est une maman célibataire. Ses deux garçons, Fin et Milo, fréquentent la même garderie. Un soir, en les ramenant à la maison, elle a découvert que leur éducatrice avait fait passer son message d'une manière pas très orthodoxe.

Très en colère, elle a publié son histoire ainsi que des clichés du ventre de son fils sur son compte Facebook :




« Je pense qu'ils ont écrit hier dans le rapport quotidien qu'il avait besoin de couches, car il ne devait plus en avoir. S'il vous plaît, gardez à l'esprit que je vois différents enseignants quand je dépose mes enfants et que je viens les chercher. Si je n'avais pas vu qu'il avait besoin de couches, un simple "Hé Heather, ton fils a besoin de couches, peut-être que tu n'as pas vu le rapport" aurait suffit. De la part d'un des nombreux professeurs que je vois tous les jours là-bas. »
« Mais au lieu de cela, il a fallu que je change sa couche cet après-midi pour VOIR CECI SUR MON FILS ÉCRIT AVEC UN FEUTRE. Vous ne pouvez même pas tout voir sur la photo… Voici ce qu'il y avait marqué : "Maman, je n'ai plus de couches, veuillez lire mon rapport". »

L'encre a été très difficile à faire disparaître sur l'abdomen de son fils. Heather a même annulée une journée à la plage parce que les inscriptions étaient encore visibles. Le pire dans cette histoire, c'est que son éducatrice avait fait la même chose il y a quelques mois.

S'en était trop pour Heather, elle a décidé de publier son histoire sur les réseaux sociaux ce qui a semé l'indignation des internautes. Elle a par la suite porté plainte et l'éducatrice a perdu son emploi.

Sa colère était plus que justifiée. Écrire un message sur le ventre de l'enfant... non mais quelle idée!



Source : News-Press & Facebook

Crédit photo : Facebook




Partager sur Facebook