Toute la vérité

Âgée de 93 ans, Janette Bertrand fait des révélations sur son nouveau projet
Âgée de 93 ans, Janette Bertrand fait des révélations sur son nouveau projet




Âgée de 93 ans, Janette Bertrand fait des révélations sur son nouveau projet
"Bravo Mme Bertrand pour votre belle énergie, votre passion vous transporte à travers les années comme si elles n'avaient pas d'emprise sur vous."

Quelle grande dame. Alors qu'elle a fait tellement pour la cause des femmes au Québec, cette comédienne et écrivaine québécoise mérite notre plus grand respect. 

Nous l'avons vue dans plusieurs émissions à succès et nous la retrouvions avec grand plaisir alors qu'elle écrivait et animait l'Amour avec un grand A diffusé à Radio-Québec.

Cette émission abordait des thèmes de l'amour souvent tabous dans notre société de l'époque. Elle a même joué le rôle d'Aurore dans l'adaptation cinématographique de cette triste histoire.




Elle était alors une jeune fillette. 

Mais elle n'a pas été que comédienne alors qu'elle a été animatrice de radio pour l'émission quotidienne Mon mari et nous qui était diffusée à CKAK. Elle a même animé un jeu questionnaire Télé-Métropole avec son mari Jean Lajeunesse.

Ses talents ne s'arrêtent pas là. Elle est également une écrivaine extraordinaire. Elle a écrit autant des livres de recettes que son autobiographie et plusieurs autres livres. 

À 93 ans, elle est encore débordante d'énergie et n'est pas prête à s'arrêter.

En entrevue avec Le Journal de Montréal récemment, elle annonçait d'ailleurs son nouveau projet. Elle commence l'écriture d'un nouveau roman : 

« Je suis en train de commencer un nouveau roman. Je ne suis pas capable de m’en empêcher. J’ai besoin d’avoir un projet », a-t-elle confié. 

Son nouveau roman devrait être en vente dans environ un an et demi. Nous devrons donc être un peu patients avant de pouvoir la lire.

En attendant bravo Mme Bertrand pour votre belle énergie, votre passion vous transporte à travers les années comme si elles n'avaient pas d'emprise sur vous.



Source : Journal de Montréal

Crédit photo : Facebook




Partager sur Facebook