Toute la vérité

Des médecins québécois s'unissent contre la hausse salariale qui leur a été accordée
Des médecins québécois s'unissent contre la hausse salariale qui leur a été accordée




Des médecins québécois s'unissent contre la hausse salariale qui leur a été accordée
"Ils dénoncent l'injustice d'une telle augmentation face à leurs collègues infirmières qui ont des conditions épouvantables et des patients qui ne reçoivent pas les soins nécessaires. BRAVO!"

On sait tous qu'en ce moment, le système de santé du Québec traverse une crise vraiment intense, et de plus en plus de membres du personnel des hôpitaux et des centres de soins font des sorties publiques dans les médias et les réseaux sociaux tels que Facebook pour dénoncer les conditions de travail auxquelles ils sont confrontés. 



On sait maintenant que MQRP (Médecins québécois pour le régime public) a dénoncé la hausse de salaire qui a été accordée pour leur emploi, mettant en lumière le dur travail de leurs collègues infirmières, par exemple, qui ont des conditions de plus en plus médiocre: 




''Ces augmentations sont d'autant plus choquantes que nos collègues infirmières et infirmiers, préposées, commis et autres professionnelles subissent des conditions de travail très difficiles tandis que nos patientEs vivent avec le manque d'accès aux services requis à cause des coupures draconiennes des dernières années et la centralisation du pouvoir au ministère de la Santé. La seule chose qui semble être immune aux coupes est notre rémunération...''




Ces médecins ont d'ailleurs vraiment la santé des gens à coeur, et on comprend bien qu'ils font leur travail par passion en lisant un autre passage :







''Contrairement aux déclarations du premier ministre, nous croyons qu'il y a un moyen de redistribuer les ressources du système de santé québécois pour promouvoir la santé de la population et répondre aux besoins des patientEs sans pousser les travailleuses et travailleurs au bout du rouleau[...]Nous, médecins québécois, demandons que les hausses salariales octroyées aux médecins soient annulées et que les ressources du système soient mieux distribuées pour le bien des travailleuses et travailleurs de la santé et pour assurer des services en santé dignes à la population du Québec.''




D'ailleurs, si la population a souvent tendance à penser que les gens qui pratiquent la médecine ne sont motivés que par le salaire, ils ont tout faux. L'ambiance de travail et le bien-être de leurs collègues sont également des facteurs qui leurs tiennent à coeur: 




''Dr Couillard, Dre Francoeur, il est faux de prétendre que tous les médecins souhaitent obtenir une hausse salariale. Cela peut être difficile à concevoir du haut d'une tour d'ivoire [celle-ci coûtant cher d'hypothèque], mais peut-être même que la majorité des médecins se prononceraient contre une hausse si faramineuse, s'ils en avaient l'occasion lors d'un processus réellement démocratique. [...] Ces médecins ne veulent pas plus d'argent, ils veulent une interdisciplinarité accrue avec des collègues heureux, épanouis et qui ont le sentiment de faire un bon travail. Ils veulent plus de ressources humaines et matérielles pour leurs patients''




C'est donc un dossier à suivre, mais on avoue qu'on trouve l'initiative vraiment superbe et on est également rassurés de voir que certains médecins, à qui on confie nos vies, sont encore passionnés par leur travail. 



Source: La Presse




Partager sur Facebook