Toute la vérité

Suite à une séparation difficile, son ex le harcèle lui envoie 1 500 textos!
Suite à une séparation difficile, son ex le harcèle lui envoie 1 500 textos!




Suite à une séparation difficile, son ex le harcèle lui envoie 1 500 textos!
"Cet homme a vécu l'enfer alors qu'il a voulu se séparer de sa conjointe. Vraiment effroyable comme histoire."

Léopold Stéphane Lévesque trouve déplorable que si peu de services existent pour venir en aide aux hommes en difficultés.

Même s'il a voulu porter plainte à plusieurs reprises, on ne voulait pas le prendre au sérieux. 

Isabelle St-Louis, son ex-conjointe a été reconnue coupable de harcèlement et de menaces de mort contre lui, le 17 septembre dernier.

Elle recevra sa sentence au Palais de justice de Drummondville sous peu. C'est avec beaucoup d'émotions qu'il s'est confié à TVA Nouvelles. Il a passé 28 ans avec cette femme et la dénoncer n'a pas été facile.




La juge Marie-Josée Ménard chargée de l'affaire a d'ailleurs souligné à quel point il peut être difficile pour un homme de porter plainte et de dénoncer une femme dans un cas de violence conjugale.

Selon la victime, s'il n'avait pas gardé les preuves dans son cellulaire, on ne l'aurait pas cru :



Voici l'entrevue de tvanouvelles à ce sujet:





« Si je n’avais pas eu les textos, je n’aurais pas pu le prouver. Un homme maltraité par une femme au Québec, ça n’existe pas», a-t-il affirmé.

« Si j’avais été une femme, et elle un homme, on l’aurait arrêté tout de suite », pense-t-il.

Il avait planifié depuis longtemps sa séparation, mais il a dû attendre quelques temps avant de pouvoir accumuler les 20 $ qui lui ont servi à prendre un taxi pour sa fuite.

Son ex-conjointe contrôlait toutes les finances du ménage. Il a donc été difficile pour lui de réunir cette somme. Le matin de son départ, il a serré ses trois enfants dans ses bras et il est allé à l'église en attendant que sa conjointe parte de la maison.  

Il est ensuite retourné à la maison en vélo et a pris un taxi pour se rendre dans une maison qui vient en aide aux hommes en difficulté.

Suite à son départ, son ex-conjointe a commencé à lui envoyer des textos, parfois jusqu'à 50 par jour.

Et le harcèlement a continué. 

En tout 1 500 textos en deux mois! Il a répondu les premiers jours, mais il a arrêté par la suite, espérant qu'elle le laisse tranquille. Il craignait pour ses enfants, il était nerveux, il était victime. 

Il a finalement décidé de porter plainte contre elle et c'est avec beaucoup de courage qu'il a témoigné contre elle. 

Voici quelques extraits de textos et de courriels échangés

- [...] Je ferai tout pour toi si tu me laisses une chance de te prouver que j’ai changé.

- [...] tu as juste peur que ça recommence, nos chicanes !! Écoute, tous les couples se chicanent, j’irai en thérapie si tu veux pour me contrôler !! Mais reviens, mon amour.

- Détruis-moi jusqu’au bout, ça te fera plaisir.

- Je sais que tu as peur, mais fais-nous confiance.

 - Tu es capable de me pardonner, toi qui es si croyant.

C'est vraiment effroyable comme histoire, ne trouvez-vous pas?



 



Source : tvanouvelles

Crédit photo : Facebook




Partager sur Facebook