Toute la vérité

Un restaurateur réalise un geste de générosité sans précédent envers un sans-abri
Un restaurateur réalise un geste de générosité sans précédent envers un sans-abri




Un restaurateur réalise un geste de générosité sans précédent envers un sans-abri
"Chaque petit geste peut faire une grande différence."

À notre époque, nous doutons parfois que certaines valeurs telles le partage et l'entraide aient disparu. Mais certaines histoires nous prouvent tout le contraire.



C'est dans la ville de Fargo au Dakota du Nord que la gérante d'un restaurant Little Caesars a fait preuve d'une grande générosité. Les employés du restaurant avaient remarqué à quelques reprises qu'un sans-abri rodait dans le coin. Le pauvre homme sans ressource fouillait dans les poubelles pour tenter de de trouver de la nourriture.



Attristée de cela, la gérante du restaurant, Michelle Lussier, a voulu lui venir en aide. Elle a donc eu l'idée d'accrocher à l'extérieur du restaurant une pancarte qui invite les sans-abris à venir manger un repas gratuitement.








 Elle explique :



« Ne vous sentez pas gêné si vous avez faim et que vous ne voulez pas faire ce que les autres font, vous savez, faire la manche sur un coin de trottoir. Si vous vous sentez mal à l’aise à l’idée de faire ça, vous êtes plus que le bienvenu à venir chercher à manger à l’intérieur. »



Pour elle, tout les êtres humains ont droit au respect et à la dignité. Les sans-abris sont des fils, et des filles, des frères et des soeurs. Ils ont chacun leur propre histoire et n'ont pas eu beaucoup de chance dans la vie.



Michelle, en les invitant à venir manger un repas chaud, leur démontre que l'entraide et la bienveillance existent encore. Elle les traite avec bonté et respect comme ils le méritent.



La pauvrété existe dans tous les milieux. Chaque petit geste peut faire une grande différence comme donner un peu de son temps bénévolement.



Il suffit de peu pour donner le sourire à quelqu'un. Pourquoi ne pas se donner cette mission aujourd'hui?



Source : TheSun




Partager sur Facebook