Toute la vérité

Une maman évité un massacre dans une école en dénonçant son propre fils
Une maman évité un massacre dans une école en dénonçant son propre fils




Une maman évité un massacre dans une école en dénonçant son propre fils
"Elle a sauvé plusieurs enfants!"

Une maman aime son enfant et est prête à tout pour lui, mais dans certaines circonstances, elle doit se servir de son jugement.

C’est ce que ce Nicole a fait, elle a dénoncé son propre fils, une décision très difficile, pour éviter le pire. 

Comme le rapporte Upworthy, Nicole a trouvé dans la chambre de son fils, un journal dans lequel il décrivait les massacres qu’il voulait mettre en œuvre. Lorsqu’elle a trouvé ce journal, elle a contacté les autorités car les détails qu’ils contenaient pouvaient porter à croire qu’il voulait s’en prendre à son école. 

Le jeune homme de 17 ans, avait décidé de commettre ce massacre le jour de l’anniversaire du terrible massacre de Columbine soit le 20 avril 2020. Les policiers ont fouillé la chambre du jeune pour trouver des preuves. 

Le chef de police du PPIRPC, Troy Tomaras, a tenu à dire que Nicole était particulièrement courageuse d’avoir ainsi dénoncer son fils. 

Il explique :




« La maman était bouleversée, elle aime son fils. Ce n'était pas facile pour elle, mais elle a fait le bon choix. Elle voulait empêcher un massacre et fournir à son fils toute l'aide dont il avait besoin. »

L’enquête est présentement en cours et le jeune homme est en détention pour y être traité. La maman a expliqué à CBS qu’elle n’avait pas réalisé au départ que ce journal était sérieux. Elle pensait même qu’il s’agissait d’un travail pour l’école. Mais elle a vite compris que son fils était malade et qu’il avait besoin d’aide. 

« Je suis inquiète pour sa santé mentale, il a besoin d'aide ... parfois, la vérité fait mal. »

Elle se sent tout de même coupable même si elle a été remerciée pour son geste courageux :

« Je sens que j'ai fait quelque chose de mal. »

Mais elle a sauvé plusieurs enfants d’une mort certaine. Son fils sera traité par des professionnels qui lui permettront peut-être de réaliser sa déviance et y mettre un terme. 

En attendant nous souhaitons bonne chance à cette maman courageuse pour passer à travers cette épreuve que personne ne voudrait vivre.



Source : Upworthy & CBS Evening News

Crédit photo : Capture d'écran /  KTVQ News




Partager sur Facebook