Toute la vérité

Une maman reçoit des commentaires désobligeants sur le Net parce qu'elle dit que le ménage n'est pas que fait pour les filles
Une maman reçoit des commentaires désobligeants sur le Net parce qu'elle dit que le ménage n'est pas que fait pour les filles




Une maman reçoit des commentaires désobligeants sur le Net parce qu'elle dit que le ménage n'est pas que fait pour les filles
"Une maman sensée."

Avoir des enfants et en faire l'éducation n'est pas chose facile. On tente de leur transmettre le meilleur pour qu'ils deviennent des adultes respectueux, justes et équilibrés.

C'est le cas de Nikkole Ledda qui vit dans la ville de Monroe au Michigan. Maman célibataire de deux enfants, un garçon et une fille, elle trouve important que les tâches ménagères ne soient pas faites que par les filles et fait participer activement son fils au fonctionnement de maison.

Très active sur les réseaux sociaux, elle a récemment fait une publication dans laquelle elle explique pourquoi son fils participe aux tâches ménagères, mais elle ne se doutait pas que cette publication allait faire tant de bruit.


La voici :

« J’apprends à mon fils à faire la cuisine, et à s’occuper des tâches ménagères. Pourquoi ? Parce que les tâches ménagères ne sont pas réservées aux femmes.

Parce qu’un jour, il se pourrait qu’il soit un homme célibataire, il vivra seul, et il saura comment faire sa lessive et ne pas manger des plats à emporter tous les soirs.

Parce qu’un jour, il voudra peut-être impressionner l’être qui fait battre son cœur, avec un bon repas préparé de ses propres mains.

Parce qu’un jour, lorsqu’il aura lui-même une femme et des enfants, il devra faire sa part du travail dans la maison.



Parce que je fais partie d’une génération de jeunes adultes qui regrette que l’école ne nous ait pas appris à cuisiner, à faire le ménage, à nouer une cravate, à régler les papiers administratifs.

Parce qu’en fait, enseigner à mon fils à faire toutes ces choses et à être un membre productif de la société que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison, cela commence par MOI.

Parce que oui, il faut laisser les enfants être des enfants, il leur faut profiter de leur enfance… mais reste important et nécessaire de leur enseigner des leçons de vie au passage.  Mon fils ne sera jamais « trop viril » pour accepter de faire la cuisine, la vaisselle, le repassage ou le ménage.

Il sera le genre d’homme qui sait tout aussi bien changer une roue que de vérifier la cuisson d’un rôti. Qui est à la fois capable de trier son linge proprement, et de tondre la pelouse. Souvenez-vous de cela, chers parents : un homme qui croit qu’il ne devrait pas faire la cuisine ni le ménage, simplement parce qu’il est un homme, est simplement un petit garçon à qui on n’a pas appris mieux. »

Sa publication est rapidement devenue virale et les commentaires des internautes furent très partagés. Certains étaient en accord avec les écrits de cette maman mais elle a aussi été victime de commentaires désobligeants.

On lui a reproché, entre autres, de traiter son fils comme un esclave ou de faire faire à sa fille des tâches plus « masculines ».

Ce à quoi elle répond :

« Oui, bien évidemment. Ma petite fille apprendra elle aussi à faire toutes ces choses. Elle est juste trop petite, pour l’instant. Mes deux enfants sont éduqués en me voyant m’occuper de toutes ces tâches à parts égales, puisque je suis une maman célibataire. »

Une maman sensée qui veut le meilleur pour ses enfants. Que demander de plus?



Source : Facebook

Crédit photo : Instagram




Partager sur Facebook